Archive | juin, 2011

Si loin si proche la matière, au fond, c’est quoi ? Comment la toucher ?

22 Juin

LA MATIÈRE – HE0685

Jean-Marc LÉVY-LEBLOND

Pochette HE0685.

DE VIVE VOIX, 2003.

Où emprunter, détails…

Quelques réflexions et interrogations autour de cette grande inconnue qui n’en finit pas de se soustraire à ce que l’on croyait savoir d’elle, par un scientifique et pédagogue dans l’âme, et, qui garde en toutes circonstances, le sens de la formule.

levy-leblond

Jean-Marc Lévy-Leblond est professeur émérite à l’université de Nice. Son élocution trahit parfois dans ses douces rondeurs sa région natale (le Tarn), mais ce physicien est avant tout un vulgarisateur au sens le plus noble du terme et un vieux routier de la multidisciplinarité scientifique. Ce «critique de (la) science» comme il se définit lui-même s’est aussi signalé par ses contributions à l’épistémologie, la philosophie, l’histoire et la philosophie des sciences.

Il choisit par ailleurs «d’entrer en matière» via un détour par l’étymologie et attribue l’origine du mot «matière» au terme latin «mater» (mère), qui, par extension, en viendra à désigner cette matrice commune à tous les objets existants.

La physique de l’âge classique ne l’envisage pas autrement: une substance commune à tous les corps existants, indépendante de ses propriétés particulières. Sensible au toucher et à la vue, elle est impénétrable, consistante. Elle est perçue, sauf chez Descartes, comme une infinité de grains ou atomes, séparés par le vide et trouve sa plus belle expression dans la gravitation newtonienne. Mais, dès la fin du 17ème siècle, l’étude des fluides et des changements d’état conduisent à une extension de la conception de la matérialité qui fait une large place à la notion de «principes» ou de «qualités» qui en assureraient cohésion et échanges. Galilée distinguait les qualités premières (liées à la matière même) des qualités secondes (liées aux sens). Et toute la physique à venir va s’attacher à la description «réductionniste» de ces qualités premières pour espérer ensuite «remonter» vers les secondes et les expliquer.

Au 19ème, siècle, la matière correspond à tout assemblage d’atomes ou de molécules. Mais la lumière joue les troubles fêtes et suggére une conception dualiste de la matière- particules et champs – réunifiés à leur tour à l’aube du XXème siècle au sein de la théorie quantique et de son «quanta», à la fois onde et corpuscule.  Rapidement (1911), c’est l’idée même d’atome, lui-même sécable, en tant qu’instance dernière qui vacille au profit d’un système noyau-électrons, relayé en seconde partie du siècle dernier par un modèle explicatif à base de quarks et gluons. Le «miracle» de la matière ne vient pas tant de son matériau de départ finalement assez pauvre, que de ses multiples paliers de structuration, responsables de la gigantesque diversité de notre monde.

Ce sont «ses propriétés de niveau» qui demeurent aujourd’hui encore largement inexpliquées. Ainsi, le passage de l’échelon atomique à l’échelon moléculaire (ex.: la structure des cristaux) n’est décrit de façon satisfaisante que dans quelques cas précis. A contrario, il n’existe aucune théorie microscopique de l’adhésion qui explique pourquoi (par exemple) tel matériau fait une bonne colle! Le XXème siècle nous aura donc appris qu’à chaque niveau d’analyse de la matière correspond de nouvelles propriétés. Qu’aux 3 états classiques (solide, liquide, gaz) aux configurations régulièrement ambigües (le verre est… un liquide extrêmement visqueux!) ou limites (superfluides, supraconducteurs), se sont ajoutées bon nombre de catégories «intermédiaires»: cristaux liquides, quasi-cristaux, plasmas….

Source régulière de malentendus, on trouve, aux antipodes de la matière, l’antimatière qui n’est en rien sa négation, mais en quelque sorte son «reflet symétrique» aux charges opposées, et dont la rencontre avec son jumeau (ex.: électron-positron) produit un photon… neutre! Une énigme sous-jacente persiste quant à son extrême rareté dans l’univers connu. Celle-là et tant d’autres qui s’ajoutent au rocher de Sisyphe des questions nouvelles et sans réponses.

Yannick Hustache

retour index

Publicités

Quel genre de festivalier êtes-vous ?

21 Juin

Plutôt jeune citadin…
Central Park Festival


Le Central Park Festival est le premier festival étudiant, bruxellois et durable.
Il a pour vocation de rassembler tous les étudiants bruxellois, quelque soit leur université ou haute école et quelle que soit leur langue, dans le cadre exceptionnel du Parc du Cinquantenaire !
Rendez vous donc le mercredi 29 juin 2011…

Ticket « Etudiant »                 6 euros

En vente à la Médiathèque de l’Ulb

-> www.centralparkfestival.be


Plutôt bucolique forestier…

Lasemo

Les 8, 9 et 10 juillet 2011, le festival Lasemo reprend ses quartiers sur l’île de l’Oneux à Hotton. Un festival 100% durable, qui pour cette 4e édition, a l’honneur d’accueillir des grands noms de la musique rock et folk et plusieurs dizaines d’artistes de rue qui feront de 2011 une année inoubliable dans l’Histoire de Lasemo.

Ticket 1j                       33,00 euros
Pass 3j                         69,00 euros
Pass 3j + camping      79,00 euros
En vente à la Médiathèque de l’Ulb

-> www.lasemo.be/2011


Plutôt trésors cachés de Wallonie…
Dour

Fête le plein de découvertes et d’expériences … pendant 4 jours, avec plus 200 de artistes, 7 scènes et un camping gigantesque.
Rendez vous donc du 14 au 17 juillet.


Pass 4 j                       101,00 €
Pass 4 j + camping     118,00 €
Ticket 1 j                       51,00 €
En vente à la Médiathèque de l’Ulb

-> www.dourfestival.be

Essence et présence : SEEFEEL « Seefeel »

17 Juin

SEEFEEL – XS199G

Pochette XS199G.

WARP RECORDS, 2010.

Où emprunter, détails…

Improbable come-back du trimestre, Seefeel (en hibernation depuis 1997) nous rappelle qu’à l’aube des 1990, l’écart entre une électronique tendance glaciaire et un rock shoegaze au poudrage encore très coldwave se mesurait en miles. Revenu flanqué d’un batteur au C.V. bruitiste (ex-Boredoms !), le quatuor anglais reprend les choses à peu près là où il les avait laissées tout en balisant ses longues et vibrantes pulsations métronomiques aux tonalités claires-obscures de quelques pâles lueurs à la Hood ou à la feu Broadcast, et en aménageant ses fondations de quelques beats hip-hop savamment déconstruits (« Making »). Reste qu’à trop tourner tout autour et à l’intérieur de ses boucles, Seefeel semble avoir fait le choix de l’essence sur la présence.
Yannick Hustache

Lasemo dans votre médiathèque, retrouver une sélection de médias autour du festival

15 Juin

Les 8, 9 et 10 juillet 2011, le festival Lasemo reprend ses quartiers sur l’île de l’Oneux à Hotton. Un festival 100% durable, qui pour cette 4e édition, a l’honneur d’accueillir des grands noms de la musique rock et folk et plusieurs dizaines d’artistes de rue qui feront de 2011 une année inoubliable dans l’Histoire de Lasemo.

Vous pouvez dès à présent acheter vos places à la Médiathèque de l’Ulb au prix de :

Pl. LaSemo 1j                     33,00 euros
Pl. LaSemo 3j                    69,00 euros
Pl. LaSemo 3j+cam        79,00 euros

Tryo, Goran Bregovic, Aldebert & le Cirque Plume, Balimurphy, Danakil, Daan, La Chiva Gantiva … L’édition 2011 du festival Lasemo sera une fois encore placée sous le signe de la fête, avec une place particulièrement importante à l’art de rue. Le festival confirme son ancrage dans le développement durable en nouant un partenariat avec Inter-Environnement Wallonie qui assurera la coordination de la dynamique associative.

Retrouvez dans votre Médiathèque de l’Ulb, une sélection des médias autour des artistes programmés.
Plus d’info : www.lasemo.be/2011

Central Park Festival, le premier Brussels’ Student Day !

9 Juin

Le Central Park Festival est le premier festival étudiant, bruxellois et durable.
Il a pour vocation de rassembler tous les étudiants bruxellois, quelle que soit leur université ou haute école et quelque soit leur langue, dans le cadre exceptionnel du Parc du Cinquantenaire !

Lors de cette journée entièrement dédiée aux étudiants, une vingtaine de groupes rock et DJ’s se produiront sur les deux scènes du festival. Plus d’info dans la rubrique Line Up !

Un tel événement est l’occasion de conscientiser les acteurs de la société de demain aux enjeux de la protection de notre environnement et de les sensibiliser à l’impact de leurs comportements sur le milieu. A ce titre, les organisateurs ont placé la question environnementale au centre même de leur initiative. Plus d’info dans la rubrique Green !

Nous vous invitions à fêter la fin de vos examens le 29 juin au Central Park Festival, le premier Brussels’ Student Day !

De 11h à minuit, soutenez votre Université ou Haute Ecole lors du concours musical et profitez des nombreux artistes présents !

Le festival aura lieu dans un cadre unique à Bruxelles : Le Parc du Cinquantenaire.

Achetez vos places « Etudiants » à la Médiathèque de l’Ulb, au prix de 6euros !

Plus d’info :

– site internet -> www.centralparkfestival.be

– page -> Facebook

Curioso – Nouvelles modalités (juin 2011)

3 Juin

A partir du 1er juin, si vous ramenez des CD, DVD, jeux après la date d’échéance de votre Curioso, vous pourrez :

  • · soit régler les indemnités de retard au tarif normal ;
  • · soit reprendre un nouveau Curioso* : aucune indemnité de retard ne sera comptabilisée mais les unités correspondant à des emprunts en cours seront décomptées du nouveau Curioso.

*au plus tard 28 jours après l’expiration du précédent

Fermeture pour inventaire le mercredi 8 juin 2011

1 Juin

A l’occasion de notre inventaire, les médias empruntés sur un Curioso dont la date de fin est

le mercredi 8 juin 2011

 ainsi que les médias dont le retour de prêt est prévu à cette date pourront être remis à votre convenance au plus tard

le mercredi 15 juin 2011

 Votre Médiathèque sera fermée le mercredi 8 juin 2011

%d blogueurs aiment cette page :