Chilly bear – PANDA BEAR

22 Juil

PANDA BEAR

TOMBOY – XP072C

PAW TRACKS, 2011. Enregistrement 2010.

Où emprunter, détails…

Pochette XP072C.

Parrallèlement à sa contribution au fermentateur à idées musicales constantes d’Animal Collective, Noah Lennox – alias Panda Bear – aligne une poignée de disques qui sillonnent les reliefs floutés d’une pop psychédélique immergée et ourlée en boucle. Chapeauté par l’ex (?) grand explorateur des paradis artificiels, Sonic Boom, l’Américain recourt à quantité d’effets sonores (reverb, echo, filtres…) pour donner à chacun des 11 paliers successifs de décompression résonnante de Tomboy le taux d’humidité approprié à ce salutaire caisson de dérégulation sensoriel. Hip Hop des abysses (« Slow Motion »), chant liturgique marin (« Drone ») ou confession en « claps » majeurs (une marque de fabrique) sur l’introductif « You can count On Me »… présentent Panda Bear en fiston « sauvé des eaux » du zébulon Brian Wilson (Beach Boys).

Yannick Hustache

 

index

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :