Archive | octobre, 2011

Fermeture et accessibilités les 1 & 2 novembre 2011

27 Oct

La médiathèque est fermée le mardi 1 novembre MAIS ouverte le mercredi 2 novembre.
La boîte aux lettres sera accessible le lundi 31 octobre MAIS PAS les 1er novembre.
Les médias dont le retour est prévu le mardi 2 novembre doivent être rendus avant le mardi 8 novembre.

Inscription gratuite pour les nouveaux inscrits à l’ULB !

26 Oct

Les nouveaux inscrits à l’ULB bénéficient de l’inscription gratuite, dès le 1er emprunt.
Cette offre est valable du 15 septembre 2011 au 31 mars 2012.

L’occasion de rappeler que les membres du personnel de l’ULB bénéficient aussi de l’inscription gratuite, sans limite dans le temps.

Profitez en ou faites en profiter votre entourage !

Gueule en terre, une sélection autour de chansons estudiantines !

21 Oct

T’as encore paumé ton petit Bitu ? Tu baragouines « Valeureux Liégeois » sur l’air du « Li Bia Bouquet » ? Tu emmêles faucille et conclusions morales à la fin de «  Jaenneton…. » ? Ton latin barbaresque raqué sur «  De profundis morpionibus » suffit à faire chuter Rome une seconde fois ! Les ex bleus ou néo-poils osent se pâmer sans honte de ton sens déficient du rythme sur «Ah la salope », et même « Le curé de Camaret » se retrouve en odeur de sainteté après ta calamiteuse prestation… planqué que tu croyais être, sous le faux bec plastique de ta penne !

Une solution s’offre à toi :

Une révision rapide, presque en « stoemelings » des incunables du capital chansonnier paillard pour te permettre de br(a)iller à la Saint-V est possible à La Médiathèque de l’ULB, ainsi qu’un tas d’autres choses d’ailleurs…

Alors si tu veux éviter un triomphe à hauteur de la prestation du Prince Laurent à la Fête Nationale cette année, franchis le pas :

Médiathèque de l’ULB-XL
Bâtiment U
Av. Paul Héger
1000 Bruxelles (situé sur la Commune d’Ixelles)
02/ 647.42.07
Site : www.lamediatheque.be

Solderie, des centaines de cd mis en vente – Du 29 octobre au 5 novembre 2011

12 Oct

Compilateur maniaque en quête de l’introuvable pièce manquante à votre marotte collectionnite connue de vous seuls, renifleur de bonnes affaires en tout genre, curieux en maraude intéressée, badaud en recherche de quelque impulsion musicale salvatrice ou de précieuses madeleines de Proust aux sensations à moitié effacées, nostalgique des objets culturels «en dur », fétichiste du roulement de CD s’entrechoquant comme des marées de dominos, ou simple amoureux de rock ou de jazz, sans œillère si possible, s’accordant volontiers un menu plaisir dans l’instant… accrochez-vous !

Des centaines de disques prélevés parmi les trésors insoupçonnés de La Médiathèque seront mis en vente au prix de 2€  (et de 1€ le dernier jour de solde) !

Adresse :
La Médiathèque de l’ULB-XL
Bâtiment U
Av Paul Héger (coin square Servais)
1000 Bruxelles (situé sur la Commune d’Ixelles)
02/ 647.42.07

Démo sur le Grill – octobre 2011

10 Oct

14 Weeks  « And Everything After » : Z01928

Comme le rappelle le groupe à titre d’explication au sujet de son patronyme, c’est à la 14ème semaine que l’embryon ou le futur nouveau-né entame la lente et difficile conquête de ses sens, dont celui qui nous intéresse, l’ouïe. Ces Belges de l’Est, comme ils le disent eux-mêmes (mais c’est où ça ?) ont par contre passé certainement plus de temps à trouver le bon régime pour une mécanique electro-pop que ses auteurs voudraient efficace et même rutilante. Des chansons portées par un lyrisme frondeur mais jamais conquérant, qui trouvent la juste mesure entre riffs entêtés et malins et un discret groove machinique sur fond de synthés enveloppants. Un groupe qui, à l’instar de la récente génération « sans aucun  complexe» originaire du Sud du pays (Ghinzu, Vismets), sait qu’une bonne mélodie a plus de chance de taper l’incruste dans les oreilles lorsqu’elle donne pareillement des fourmis dans les jambes…

Whylanders « So Simple » : Z02053

Ok, les duos sont passés dans l’ordinaire rock depuis un moment déjà. Le quota minimal guitare/batterie avec les 3 options possibles côté chant (l’un ou l’autre ou les deux…) est respecté. La différence tient à un chouïa d’attention accordé à un pop rock qui cherche autre chose que l’empoignade rythmique. Le chant est délibérément placé en front de mélodie, altier le plus souvent, tristounet parfois mais toujours bienséant, même lorsque qu’il taquine l’emphase par les pieds. La guitare reste au taquet de chansons concises et ne semble s’autorise de digressions que de façon ponctuelle (magnifique envolée zeppelinienne sur « I Was Away »), comme pour prévenir d’un éventuel risque de monotonie. Danger qui ne parait même pas à l’horizon de ces 4 titres ou rarement un batteur n’aura autant fournit d’arguments en faveur d’une  « frappe » aussi économe que fondatrice.

Alek Et Les Japonaises « Ojamashimasu »  Z01954

Il paraitrait qu’ « Ojamashimasu » se dit au Japon à la fois pour dire bonjour et s’excuser de la perturbation provoquée par l’irruption d’une personne au sein d’un espace privé. Mais là on est pleinement consentant, parce que cette « électrotropicale » pousse la logique du zinneke, cette bâtardise érigée en artisanat  du vivre à l’échelle de la planète. Pensez-donc, une nippone (forcément) qui chante dans un français yaourt on ne peut plus savoureux puis dans sa langue maternelle comme si elle profitait d’un régime de « facilités» étendu (si si), quand elle ne duetise pas dans un allemand de kermesse ou dans un espagnol  de karaoké chimiquement assisté  avec  un grand dadais (Alek ?) qui l’accompagne ou la tacle sur le fil parfois, tout en tapotant sur des  synthés cheap qui font parfois des bulles ou des grattes qui filent des démangeaisons humoristiques. On ne sait pas souvent de quoi ça cause mais on participe de bon cœur à ce joyeux délire mi mayonnaise mi sauce samouraï !

YH

Parcours Brésil

8 Oct

 

Croisement des cultures africaines, européennes, américaines, indiennes, industrielles et colonisatrices en tout genres, le Brésil ne cesse d’inventer des formes hybrides innovantes qui interrogent les notions de différence et d’altérité dans notre monde de plus en plus globalisé et dérangé. Salutaire !

Nous vous invitons à découvrir ce vaste continent grâce à :

  • Une sélection de plus de 2000 pépites (musiques, films) à partir du 15 octobre dans les médiathèques de Bruxelles-centre, Liège, Namur, Charleroi, Louvain-la-Neuve, l’ULB, La Louvière, Verviers, Comines, Mons, Woluwe-St-Pierre et Uccle;
  • Une interface ludique et interactive sous forme de carte géographique et de ligne du temps;
  • Dans Détours, le magazine de la Médiathèque, un panorama des musiques brésiliennes actuelles et un focus sur le Brésil métissé (La Sélec).

 

Détours, le nouveau magazine de la médiathèque

4 Oct

Ouvrons l’esprit à la découverte !

Volontairement destiné à tous ceux qui souhaitent ouvrir leurs yeux et leurs oreilles à 360°, Détours propose une foule d’informations sur les musiques, films, jeux qui ont retenu l’attention des médiathécaires.

Usez et abusez de nos commentaires, chroniques, références, lexiques : nous les concevons pour votre plus grand plaisir dans l’esprit de découvertes tous azimuts qui est celui de la Médiathèque : sortir des sentiers battus, voyager transversalement à l’intérieur du monde des sons et des images, mettre et se mettre en question à travers ce que l’on entend et ce que l’on voit, prendre conscience, réagir, partager…

Un plus en encart : La Sélec,  dont l’équipe de rédaction vous concocte des dossiers associant l’informatif et l’imaginaire, le didactique et l’interprétation libre, de quoi brasser ce qui marque et fait sens !

Aux enseignants, Détours réserve une rubrique entièrement consacrée aux activités du Service éducatif de La Médiathèque. Une autre rubrique s’adresse aux familles avec des propositions de musiques, de films, de jeux à découvrir ensemble. Un mini-dossier en début de magazine dresse le panorama d’un genre, d’un style musical, ou esquisse un portrait.

Enfin, l’Agenda détaille les Rendez-vous organisés pour tous dans les médiathèques sur les sujets musicaux et cinématographiques les plus divers et passionnants !

Détours est un bimestriel qui paraît au début des mois pairs.

Disponible gratuitement dans toutes les médiathèques et dans les lieux culturels en Wallonie et à Bruxelles.

Contact : detours@lamediatheque.be

Détours n°1 – Octobre 2011

%d blogueurs aiment cette page :