Sur la route des Balkans

8 Mar

Depuis sa création en 2007, le Festival Bakan Trafik et la Médiathèque de l’ULB ont tissé les liens d’un partenariat étroit.

C’est dans cette continuité que nous proposons cette année encore, du 15 mars au 15 mai 2012, une sélection de médias (musiques, cinéma, documentaire…) autour des Balkans ainsi que des artistes programmés.
Nous avons aussi le plaisir d’accueillir, le samedi 31 mars à 16h, Tcha Limberger et les Violons de Bruxelles.  La formation bruxelloise viendra nous égrainer son jazz manouche.

Quelques médias pour traverser les Balkans :

CAN’T MAKE ME – NEKEMTENEMMUTOGATO !
BESH O DROM

Classement
Musiques du Monde, Europe, Hongrie, MT0461

THE MOTHER OF GYPSY SOUL
Ljiljana BUTTLER
Classement
Musiques du Monde, Europe, Yougoslavie, MU9898


LE TEMPS DES GITANS
DOM ZA VESANJE (TIME OF THE GYPSIES)

Emir KUSTURICA

Classement
03 – Drame psychologique / Comédie dramatique Drame, VT0185

THE DIASPORA OF REMBETIKO
Classement
Musiques du Monde, Europe, Grèce, MS0410

Une compilation pour (re) découvrir le Rembetiko, blues des Balkans.

Le Festival Balkan Trafik en quelques mots :

Le mot « Trafik » du nom du festival peut en faire réfléchir plus d’un. Je souhaitais en effet créer un questionnement sur ce nom, pour certains étonnant, puisque ce sont des pays stigmatisés par la traite des êtres humains, le trafic d’armes, etc. Quel plaisir de chambouler les idées préconçues ne fût-ce qu’en parlant du nom du festival !

Balkan Trafik est un trafic, un trafic de cultures et d’expériences offrant des clefs pour l’intégration, la communication, le partage et l’ouverture vers l’autre.

La musique des Balkans a aussi ses clichés, fanfares et accordéons mêlés d’un style « fête populaire », des stéréotypes qui nous renvoient à un folklore musette au coeur de nos propres racines.

Quoi qu’il en soit, ces thèmes musicaux nous réunissent tous ! Pour les communautés issues des pays de l’Est, c’est un rêve de revoir leurs idoles et de retrouver leurs ambiances familiales, véritables madeleines de Proust pour eux à Bruxelles. Pour les Belges, les rythmes balkaniques sont synonymes de joie, de fête et d’énergies positives. La finalité est un esprit de groupe et de convivialité, où les a priori s’effacent, laissant le champ libre à la découverte de nos pays voisins et de leurs réalités.

Bien que limitrophes, les pays de l’Europe du sud-est sont malgré tout très méconnus. Leur culture est pourtant riche et diversifiée, et les populations avides de rencontre, surtout chez les jeunes. Ce sont ces derniers, principalement, que Balkan Trafik tente de « mélanger » à notre public, à nos jeunes.

Le savoir-faire de nos deux espaces européens ne doit pas être entravé par les frontières ou par le poids de l’histoire. Pour réussir une programmation artistique comme celle de Balkan Trafik, nous créons un véritable réseau à travers ces pays. Nous restons ainsi connectés à l’histoire et à la réalité artistique de nos voisins grâce à cette « toile » qui s’agrandit et se renforce au fil du temps.

Plus d’infos sur le Festival Balkan Trafik

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :